Manche 3 - Genk - MRG
19 mai 2013


Que ceux qui prédisaient la pluie, soient maudit à jamais Laughing Laughing
Une fois de + (depuis 14 ans) Rolling Eyes les Dieux du ciel étaient avec nous OK!
S'il ne fallait pas rater une course, c'était bien celle çi.
Tout s'est déroulé comme sur des pneus slicks Very Happy
Accueil chaleureux et souriant du club local
Un grand merci et bravo au MRG Bravo! vivement l'année prochaine OK!
Nous avons ENFIN roulé dans le Sens inverse, mais à choisir je trouve l'autre Sens plus "intéréssant".
C'est en essayant que l'on devient essayeur.
Ben sinon, je n'ai pas grand chose à dire ou à redire, j'ai beau chercher tout était au top. OK!
Pour la finale, c'était en 45°shore que j'avais la meilleur accroche, c'est dire qu'il faisait beau Very Happy
J'ai du abandonner en finale suite à mon embrayage cassé, à 15 min de la fin, c'était cause perdue. Une fois de + grand maman a prouvé que les vintages étaient encore bien dans le coup Wink OK!
Cela promet pour le championnat vintage de l'année prochaine C'est la Fête
Ah oui ! J'ai trouvé qqchose de négatif Smile
Le micro nuage en finale qui m'a fait de l'ombre pendant 30 sec Embarassed
J'ai rater mon bronzage total Crying or Very sad
Vu le nombre de commentaires, je vois que beaucoup ne sont toujours pas remis de cette superbe journée Laughing
J'ose pas imaginer après SENS Rolling Eyes Laughing là c'est 2 jours Laughing
Bernard

Et oui, que du bonheur dimanche!
Pas de pluie, des croques-monsieurs délicieux, et une voiture qui a super bien roulé jusque quand le diff avant a rendu l'âme... Dommage parce qu'elle allait bien (et moi aussi d'ailleurs: bon je me lance des fleurs mais c'est parce que je le mérite bien! Smile )
Le niveau de pilotage est assez bon cette année je trouve, il suffit de voir la finale A: très peu de sorties de route finalement, j'ai même failli m'endormir au ramassage (chuut, pas le dire à Bernard hein! Embarassed )
D'ju, déjà plus qu'une place pour SENS !
Y a des petits malins qui n'ont pas dit hier qu'ils avaient déjà encodé leur payement le w.e. ! Finalement la course ça se joue déjà aux inscriptions !! Shocked
Bravo à Steph qui a fait une superbe course !
Je félicite aussi Michel qui a roulé propre et vite, tu t'améliores et ça fait plaisir à voir.
Allez, à Sens les Bourdons vont vous piquer à sec ! ça va chier !
Dom

et oui comme d'habitude le soleil était avec nous OK!

un grand merci au club local MRG pour son accueil OK!
un trace toujours aussi sympa à rouler il y a de tous, rapide et technique Very Happy
pour ma part j'ai tester une nouvel gamme de pneu soft qui me plaisais bien bonne accroche pour moi ,j'ai bien dis pour moi Laughing (plus info sur les pneus aller voire notre sponsor du club Wink )
pour le reste rien à dire, Bernard la bien dis une journée parfaite OK!
Dom on ne dois rien dire à Bernard tous le monde à bien vue que tu t'endormais Laughing
on se vois à sens pour les 6H
Stef

Et bien que dire de plus que mes camarades pilotes Mad que c’était vraiment une super journée Bravo! et que je me suis bien amusé bien bagarré!!!!! Avec tout le monde en finale AAAAA Laughing Laughing Laughing Laughing merci beaucoup au club MRG c'est vrai qu'il est super. Very Happy Bravo! et merci aussi a notre bien cher culb RC NOH pour cette belle journée Razz
Steve

Salut les ptits loups,

Allé, en deux trois lignes je vais essayer de remettre le couvert, puisque je ne l’ai pas fait pour Bierset. Faut dire que pour une fois que je gagnai, j’espérais que quelqu’un ou que quelqu’une fasse le blabla à ma place. Quote non. Cool
Donc ! Fort de cette belle victoire et plein de courage pour la course à Genk, j’attendai ma boule et son harem le samedi soir pour se faire une bouffe, comme cela en devient un peu trop l’habitude maintenant… évidemment > Mr. Green
Inquiets qu’on était, à la vue du ciel ces derniers jours (et semaines) ! Me suis dit que quand je serai grand, j’irai habiter juste en dessous du soleil !
Comme la voiture marchait super bien à Bierset, je me dis que le seul traitement que je devais lui infliger était un petit nettoyage de tous ses filtres, lui changer ses chaussettes et lui remettre une pile fraîche pour affronter les qualifs. Pas de démontage, de re-réglage, de foirage de tout et de n’importe quoi qui m’aurait fait regretter mon flegme modélistique.
Quand ça marche, ON TOUCHE PAS Idea !

Samedi soir, le temps d’un instant, je me remémorai nostalgiquement ma 5è primaire à l’école 17. Ensardinés dans l’auditorium de l’école, nous suivions avec attention un film de légende : Le jour le plus long, avec John Wayne, Henry Fonda, Robert Mitchum et plein d’autres encore. Nondidja, qu’est -ce qu’il m’a marqué ce film !
Mais ce n’était rien à côté du Grand Débarquement de la famille Roels sur les plages de Tervuren !
Ça aussi ça m’a marqué Mr. Green
Ceci étant dit et la soirée s'étant bien passée (gentillement cette fois-çi), je me réveillai pas tout à fait frais mais bien dispo pour charger le reste du matos et prendre la route. 5 heures du mat’ c’est tôt Je dors
Tellement tôt que nous arrivons à 6heures 30 à Genk, en plein centre-ville, vide. Pas plus de boulangerie ouverte que de croissants chauds sur l’aire d’autoroute à Haasrode. Juste trois pelés, réfugiés et probablement d’origine hongroise, qui sirotent un mauvais café Everyday du Colruyt en fumant une clope devant une Mercedes 200d de 1981.
Steve me dit : on va quand même pas aller au circuit le ventre vide non ? OK. On prend le volant à notre cou et on cherche une âme boulangère qui puissent nourrir nos estomacs affamés. Mais oui, dans un endroit où jamais il n’y aurait dû avoir de commerce, une porte entre-ouverte nous alerte.
Une gentille Genkoise de boulangère met une dernière main à ses petits pains et une première fournée dans nos sachets. Mmmmh…ça sent bon tout ça ! Steve me dit que bien roulée qu’elle est, pour son âge, elle aurait pu mettre une toute dernière main à son sachet….mais bon….je dévie…sacré Steve ! Bravo! Bravo!

Circuit : arrivés sur place, seul le Standardman, l’Italian Horse, Lutin Natan et ses accompagnants, nous ont devancés. Ils ont dormi sur place, c’est certain.
Ouverture des portes et ruée vers les pits. Certains s’affairent à installer les banderolles, d’autres à ne rien faire. Et d’autres à nous préparer des cafés bien meilleurs que ceux aperçus dans les mains des Hongrois à Haasrode.

Le petit homme à la casquette jaune, sa dame et ses nains courent dans tous les Sens pour nous amener aux qualifs.
Quel bonheur de retrouver une telle infrastructure ! Beau circuit, beau podium, belle tonnelle, beaux parasols, beau gazon, beau micro, beaux pilotes, belles voitures, mais surtout : BEAU TEMPS ! Cool
Le petit homme ne nous le dit pas, mais cela fait maintenant plus de dix ans que la veille de chaque course, il va déposer des offrandes devant la chapelle de Sprimont, près de Francorchamps. Comment expliquez-vous sinon le fait d’être gâtés à chaque course par une météo plus que favorable ? Moi je dis : A la course de la Saint-Bernard, le soleil n’aura point de retard !Halleluja ! Mazel tov !

Qualifs, here we are !
Première qualif, la pisté st encore un peu chargée de la rosée du matin et le choix des pneus est aléatoire. Tout se passe, je fais premier dans ma poule avec 22 tours. Cooot.
Meilleur tour de 24’03

Deuxième qualif la piste a un peu séché et le changement de pneus opéré n’était pas des plus judicieux. Là où, je me souviens d’avoir mis des Kyosho d’origine qui fonctionnaient à merveille à Marchienne, sur une piste détrempée, les mêmes gommes ne le faisaient plus sur le sec. Ze comprends plus. Soit, Stéphane se déchaîne et fait un tour en plus et un meilleur temps au tour. (il savait pas encore que le Sporting allait être champion, ceci explique cela)
Je fais deuxième, un peu à la bourre.
Meilleur temps : 23’67

Troisième qualif je mets d’autres chaussettes et là c’est moi qui explose le chrono avec un 22’04.
La Ford GT marche du feu de Godts. Meilleur tour : 22’04. On est d’accord OK!

Demi-finale.
Tout se passe bien, j’enroule les tours, les bons chronos et les bonnes bourres jusqu’à ce que mon servo de gaz décide de me lacher. Lâche va
C’est vraiment con parce que je m’amusais bien ! Direction les stands où il me faut quand même 7-8 minutes pour le changer. Même avec un temps de 30 secondes au tour, je me prends une ribambelle de tours dans la pomme et me retrouve 6è, donc en Finale…B. Bouhouhouhou ! Pas de quoi fouetter un chat me dira-t-on. Si ! Le niveau de tous ne cessant d’augmenter à vue d’œil, il faut rester vigilant sur tous les points. Ma femme m’ayant payé un soin visage la veille, le seul point noir venait donc de ce ?é#@ de servo.

Finale
On part sur les chapeaux de roue: Cameroger Diaz et Dom-Tom sont les candidats les plus affutés.
On roule, on roule, on roule, on roule, on roule,….pfff mais pas de bagarre digne de ce nom. Ce n’est pas grave et probablement que partie remise.
Le plus dur dans cette histoire Limbourgeoise, c’est que le servo que j’avais mis 8 minutes à remplacer, me lache à nouveau ! Rebelote : stands, 5 minutes de perdues et un Rodgeur Fédéreur qui me pique la première place. Dom-Tom lui a déjà jété l’éponge. Je crois qu’il en avait marre de mécaniser. Hein Dom Mr. Green !


Thomas est repassé devant au classement général. Accroche-toi mon gars, et profite du répit de Sens, où je ne serai pas présent le 23 juin pour des raisons d’ordre dinatoire C'est la Fête et du passage à l’âge de raison (ou pas Mad ). Amusez-vous bien en tout cas.

Reste à remercier ou à féliciter, comme de coutume :
- Le comité organisateur
- Les dirigeants du MRG pour leur accueil
- La chentille madaaaaaam de la buvette
- Celui qui a eu la bonne idée de mettre des croques monsieur à la carte (pas que je n’aime pas les sandwiches mous/ketchup/fricandelle mais bon…on devient ce qu’on mange…Nathalie !!!)
- Steve pour m’avoir permis un retour nostalgique en 5è primaire, et accessoirement, pour ses perfos du jour
- Thomas pour son pilotage exemplaire
- Sacha qui n’était pas en reste et qui nous a montré qu’il avait toujours la gnac
- JF pour son sourire omniprésent
- Sarahaïda pour son retour parmi nous
- John qui lui, a brillé par son absence
- Notre Mini Beckers favori pour nous avoir bien fait rigoler avec son aileron retourné
- Alex pour être resté derrière moi au classement général
- Erkan pour dégringoler à la 16è place, moehahahah, mais je t’aime quand même tu sais
- Michel, Julien et Christian pour nous avoir montré les dents tout au long de la course
- Bernadette et Guy pour nous avoir freinés, loooooooooooooooool

Merci enfin à tous ceux qui ne m’en voudront pas de ne pas les avoir cité, à ceux qui se sont affairés à tout ranger et tout met’ tout prop’, et enfin, bravo à ceux qui n’ont rien foutu, ils le méritent !
7 juillet, here we come !
A pluche
Denis


 Reportage photo

Classement
le classement ne tient pas compte des pénalités

Pilotes Q1 Q2 Q3 Total 1/4 1/2 Fin.B Fin.A Best Lap
1 Allonsius Thomas 22 24 15 61   70   139 22*90
2 Stéphane Merel 22 23 23 68   64   135 23*27
3 Alexandre Andrejuk 0 23 7 30 26 62   126 23*47
4 Julien Mayné 21 20 17 58   51   116 25*43
5 Christian Nijs 18 15 19 52   53   111 27*31
6 Steve Roels 20 20 18 58   64   85 24*48
7 Picard Natan 17 13 12 42 20 51   81 27*96
8 Courtois Bernard 21 20 17 58   56   78 23*51
9 Sacha Radojevic 20 14 13 47   54   52 23*44
10 Michel Macaluso 16 21 21 58   54   5 23*23
11 Dominique Bourdon 23 22 22 67   50 15   24*57
12 Denis Godts 22 23 22 67   49 53   22*36
13 Nicola Giuliano 18 14 15 47 20 47 49   25*02
14 JF Vanderkelen 11 19 12 42 37 37 2   25*42
15 Charlier Jean-Luc 14 10 12 36 29 0 0   30*47
16 Roger Diaz 18 9 6 33 27 50 53   24*29
17 Quentin Courtois 12 11 7 30 24 36 34   32*70
18 Wiertz Sarhaida 14 14 0 28 27 12 0   33*32
19 Bourguignon Bernadette 6 10 10 26 20 28 31   43*34
20 Sterken Guy 4 0 8 12 19 12 0   46*02
21 John Verhaegen 0 0 0 0          
22 Sterckx Frederic 0 0 0 0          
23 Kevin Vanmolecot 0 0 0 0          
24 Pierre Leclercq 0 0 0 0