Manche 2 - MRCL - Bierset
17 avril 2011

 

   
 


 

Pour la deuxième manche de la Kyosho Cup, les pilotes se donnent rendez-vous sur la piste du MRCL à Bierset. Les responsables du club local on mit les petits plats dans les grands pour nous accueillir et nous aurons le plaisir d’inaugurer les derniers aménagements.
Une magnifique infrastructure nous est proposée avec en cadeau, une météo impeccable. Devant les yeux émerveillés de certains pilotes se dessine une journée riche en rebondissement et des finales palpitantes.

 


Après avoir déguster le petit déjeuner local, tous les pilotes étaient frétillants de pouvoir essayer ce tracé rapide. Dés la première qualification, ce sont les deux Montois, Alexandre et Nicola, qui sortent du lot avec 20 tours. D’autres pilotes rencontrent déjà quelques soucis, dont Stéphane qui constate un manque d’étanchéité au niveau du carbu et Antoine qui est exposé à des problèmes de transmission. Sarahaida, qui participe à sa première course, se débrouille à merveille et signe un 13 tours. Quant à Christine, l’autre pilote féminin est contrainte de rester dans les stands pour remplacer sa boite de vitesse.
Lors de la deuxième qualif, Denis explose les chronos avec un 25 tours. Nicola améliore ses chronos et aligne un 24 tours, suivi de Stéphane avec 23 tours. Alexandre quant à lui, explose son moteur suite à un réglage trop pointu.
La matinée se termine avec la troisième qualif où Bernard réalise également un 25 tours après avoir eu de nombreux soucis d’alimentation. Denis met la barre très haut avec un magnifique chrono de 21’22, mais c’est finalement Bernard qui signe le meilleur temps de la journée avec un 20’87 dans les derniers tours. D’autres pilotes, complètent les haut du tableau, comme Dominique, Erkan et Sacha. Sarahaida continue son apprentissage et Christine retrouve ses sensations sur la piste après un long passage aux stands. Stéphane accumule les problèmes et doit remplacer son servo de gaz.

Au total des 3 qualifs, c’est Nicola très régulier qui l’emporte devant Denis et Bernard. Michel doit baisser les bras à la dernière place après avoir constaté que son moteur avait rendu l’âme. Malgré sa déception, il n’hésita pas à aider ses comparses tout au long de la journée avec son sourire légendaire.

Le club avait prévu de quoi se restaurer entre l’heure du midi et vu la météo estivale, il y avait un barbecue au menu. Quoi de plus plaisant que de déguster de la bonne viande grillée au mois d’avril en plein air. 

La plupart des pilotes profitèrent également de la pause de midi, pour affûter leurs bolides et surtout essayer de trouver le bon compromis pneumatique pour l’après-midi. Mais aussi, il était grand temps de refaire l’hydraulique de beaucoup de concurrents qui avaient négligé ce point important. La tendance était à l’utilisation d’huiles plus épaisses afin de durcir la suspension, vu que le grip était en hausse sur la piste.

Stéphane décida de mettre de l’huile 800, des ressorts durs Kyosho et des barres stabilisatrices  afin d’avoir une excellente tenue de route, ce choix s’avèrera être payant.

L’après-midi commence avec la demi finale B de 30 minutes, après 4 minutes Denis rencontre des problèmes d’accus et doit rentrer au stand. Erkan décide d’assurer une place en finale A en ne prenant aucuns risques mais en gardant rythme soutenu, il termine 2ième. C’est Alexandre qui remporte cette demi finale avec un nouveau moteur suite à la casse du matin. Notons également la très belle 4ième place de Christine qui va aussi pouvoir goûter aux joies de la finale de 60 minutes. Denis quant à lui, malgré une superbe remontée, ne parvient pas à décrocher son ticket pour la finale A pour quelques secondes.

 

En demi finale A c’est Sacha qui mène la danse en s’amusant à saute mouton avec Dominique et Roger. Le suspense reste haletant jusque dans les dernières minutes où Bernard parvient à les rejoindre malgré quelques soucis de pressurisation. Nicola lui aussi en proie à quelques soucis doit se résigner à laisser filer la finale A, tout comme Antoine et Sarahaida. 

L’heure des finales est arrivée et d’emblée, Denis et Nicola, les deux héros malheureux du matin vont se livrer à une belle démonstration, où la moindre erreur de pilotage se paye cash.

Dommage qu’ils n’aient pu accéder à la finale A, cela aurait été grandiose. Antoine et Christian essaye de limiter la casse mais ne lache pas un centimètre à l’autre, ils terminent dans le même tour après 30 min. Sarahaida termine sa belle première journée à seulement 3 tours du podium et son pilotage s’est réellement améliorer en cours de journée. Attention messieurs, le Girl Power est en route !

Le moment suprême de la journée est la finale d’une heure que tout le monde veut atteindre. Vu les bagarres du début de journée, cette finale promet un beau spectacle et ce fût le cas.

Erkan et Stéphane partent sur les chapeaux de roues et peu de pilotes parviennent à les suivre, ils enchainent dépassement et meilleurs temps. En embuscade, Alexandre tente de garder le rythme mais doit renter au stand pour quelques soucis. Dans les stands, il croise Bernard qui réalise qu’il faut toujours préparer sa voiture au top pour éviter les problèmes. Ce dernier passera plus de 10 minutes à résoudre plusieurs pannes. Christine retrouve les sensations d’un circuit rapide avec un bon grip et tente même pour la 1ière fois d’oser mettre les gaz à fond dans la longue ligne droite. Du coup, elle pulvérise son meilleur chrono, je vous avait dit que le Girl Power est en route ! On retrouve le trio de rigolos qui se marrent sur le podium et sur la piste en l’occurrence, Dominique, Sacha et Roger. Malgré quelques écarts de conduite dû à leur enthousiasme débordant, ils alignent les tours pour décrocher une place sur le podium.
Les derniers instants de la course reste indécis pour les places sur le podium. Erkan doit jeter l’éponge alors qu’il était en tête, servo de gaz cassé. Stéphane qui n’a pas connu un seul problème termine en tête avec une belle avance, il décroche ainsi sa toute première victoire.

Derrière, ça se bouscule, Bernard très concentré fait une remontée fantastique et prend la deuxième place, suivi de près par Dominique qui n’en revient pas. Erkan termine quand même une belle 5ième place et reste le grand malchanceux de la journée.

En fin de journée, devant de nombreux badauds satisfaits du spectacle offert, la remise des prix se déroula dans une ambiance très souriante. Comme d’habitude un trophée pour les locataires du podium et le tirage des lots au sort tant attendu pour les autres. On notera la joie non cachée de Sacha qui remporte le sac officiel Kyosho pour ranger sa radio. D’autres pilotes repartent avec des accessoires et outils Kyosho, généreusement offert par FDL.

 

Résultats des différentes manches
 
Ce classement ne tient pas compte des pénalités et est trier en fonction du classement des finales

 

Pilotes Q1 Q2 Q3 Total 1/2 Fin.B Fin.A Best Lap
                 
1 STEPHANE 0 23 5 28 64   135 22,52
2 BERNARD 19 20 25 64 57   127 20,87
3 DOMINIQUE 18 18 22 58 60   124 24,07
4 ALEXANDRE 20 17 23 60 69   120 21,15
5 ERKAN 18 20 18 56 66   107 21,85
6 CHRISTINE 0 8 20 28 61   102 23,91
7 SACHA 19 18 18 55 62   99 23,35
8 ROGER 18 15 19 52 58   74 22,26
9 NICOLA 20 24 23 67 56 61   21,78
10 DENIS 17 25 23 65 59 70   21,22
11 JF 16 18 7 41 27 31   22,00
12 CHRISTIAN 14 12 13 39 45 47   28,66
13 SARAHAIDA 13 11 13 37 8 44   29,89
14 ANTOINE 0 15 13 28 21 47   26,90
15 MICHEL 4 14 0 18 0 0   28,00

Best laps